La Balade Dominicale

La Balade Dominicale se déploie sur une semaine.


Selon le lieu qui l’accueille, la compagnie Le Mataf ceint un périmètre dans l’espace public puis s’y dépose pour en observer l’épaisseur, plonger dans la stratifications des présences qui le construise.

 

Notre point de départ est un arpentage de la zone choisie. C’est un temps d’infusion, d’étude de territoire, d’errance et de contemplation active d’un milieu, un temps en retrait, à l’écoute de l’invisible.

 

Ce temps est la base sur laquelle nous nous appuyons pour trouver les axes que nous déploierons sur le reste de la semaine. Ceux ci seront différents à chaque fois puisque c’est depuis la zone qu’ils émergent.

 

Viens ensuite le temps d’accentuer nos présences à partir de nos palettes que sont la mise en jeu des corps dans l’espace et la prise de son. Nos médias (corps et création sonore) résonnent entre eux et multiplient les accès sensible à l’espace traversé.
S’en suit la mise en forme d’une balade qui se joue le dimanche. Nous ferons vivre une expérience de marche à notre public. Il sera guidé durant cette traversée de la zone, à l’écoute du paysage et de créations sonore (enceinte portative, mise en son d’espace).

Voir les traces d'explorations

TRACES de nos recherches autour de l'installation - Kfé Quoi! // janvier 21

 

Lien vers l'émission radiophonique Commune Oreille






 

 

TRACES de la sortie de résidence  Forcalquier // mars 21